80 miles beach… caravan park, car en fait il n’y a que cela, c’est sur la route entre Port Hedland (à 250kms) et Broome (à 360kms). Un bon arrêt pour la nuit. Couche de soleil sympa, des rochers étranges et un chercheur de métaux (précieux!).

C’est Marble Bar, désolé pour celles et ceux qui ont les idées mal placées mais c’est en température et rien d’autre! Croyez moi.
161 jours consécutifs au dessus de 37°C en 1923/24.
357 habitants dans la ville. Petit tour.

 

Puisque je passais à Newman, ville qui c’est construite autour de la plus grande mine ouverte du monde gérée par BHP Billiton, autant la visité, c’est une mine d’extraction de minerais de fer.
Quelques 6000 employés ou contractuels, elle tourne 24/24h et 7/7j. Gigantesque.
Juste pour voire les gros joujou CAT.

J’arrive donc à Karratha, la ville en elle-même n’est pas géniale, c’est un port industriel pour le gaz et le minerais de fer, ville très nouvelle australienne, pas trop fait pour le tourisme.
Autour c’est un peu plus sympa , Burrup Peninsula et Cossak, encore une fausse ville abandonnée.
Sinon la galère pour le camping mais finalement arrangé après quelques kilomètres!
Pas grand chose à dire de plus.
La suite en image:

Après quelques centaines de kilomètres, j’arrive dans le Pilbara, un peu avant le coucher du soleil, rien à dire d’autre, c’est magnifique, j’adore.

Me voilà donc arrivé sous les tropiques et à la mer, avec quelques petites gorges sympa, tous cela au Cape Range NP. Bref, rando dans les gorges, là il fait chaud donc ensuite petite baignade au coucher du soleil, c’est plus sympa et pour finir, camping dans le Parc pas loin de la plage, les vagues et le silence. Malheureusement 3 routes fermées pour travaux! Pas pu voire l’observatoire des oiseaux, un canyon et un lookout… dommage, mais j’ai quand même fait une petite rando sur une des routes fermées.