Et voilà, de retour en France, l’avion était à moitié plein, donc c’tait plutôt bien, j’ai pu dormir correctement.

Je me suis regardé ‘Avatar’ et ‘Sherlock Holmes’.

Un connard m’a pris la tête (ou c’est moi qui lui est pris… dépend du point de vue), un peu, faut dire qu’il vient se plaindre aux hotesses sur ma rangée… ça m’énerve. Il se plaignait d’être malade et voulais aller en classe supérieure mais ducon, si tu avais été plus malin, tu serais partis la veille ou même 3 jours plus tôt!! Les diplomates français qui ont gérés et négocier les départs avec la compagnie ont fait partir en premier les personnes malades…

Enfin bon retour à Paris, faut prendre le bus pour aller au terminal, j’aime ça…

Direction Gare Austerlitz, 3 heures de train et 2 heures de bus plus tard, retour à la maison.

Mais il y a encore de la famille à Florent bloqué à Manille…

Visite de Taipei pour 4 jours donc:
promenade dans le centre ville, quartier de ‘Taipei 101’ avec l’un des plus haut immeubles , un tour au National Palace Museum, au Zoo (je sais c’est pas bien…) et vers les plantations de thé de Muzha.

De quoi faire, mais je n’avais pas prévue qu’il ferait un peu frais, après le Philippines forcément…

Et voila, avec confiance je prends l’avion pour Taipei, a Manille la compagnie m’a dit que je devrais pouvoir prendre le vol pour Paris en surclassement, un dizaine de place dispo, mais arrivé là, raté, il y a au moins une soixantaine de français bloquer…

Les diplomates négocient des places avec EVA Air pour ce vol mais ce sera des rapatriements prioritaire, personnes âgées, malade,… raté pour moi!

La compagnie effectuera un vol supplémentaire pour lundi 26 avril au soir, Borloo fait bien rire en promettant le rapatriement de tous les français sous 48h…

Visite de Taipei pour les 3 prochains jours… à suivre.

Mais bon je rencontre un groupe dont quelques-uns d’entre eux ont pu partir, il me propose une des chambres vide dans leur hôtel où ils sont car ils les avaient déjà payé, au cas ou ils resteraient. Donc coup de chance il est presque minuit et je n’ai pas a me prendre la tête a trouver un hôtel, merci a eux.

C’est un Novotel, classe… le petit-déj est super énorme, pas l’habitude de manger autant le matin.

Je les quitte et pars dans le centre trouver un hotel pas trop cher…