Pokhara

Après la redescente de 7h en 4×4 indien, enchainement de 2h de minibus et 2h de voiture privée (avec 2 allemands du 4×4), j’arrive enfin à Pokhara ou il pleut un peu. La ville est bien plus tranquille que Katmandu mais aussi bourré de touriste (locaux et étrangers, c’est encore les vacances pour certains népalais).

J’y reste 3 jours, le premier, avec les compatriotes allemands, montée au temple pour une vue sur le lac et la ville, mais pas les montagnes, trop nuageux, on croise des petits singes en chemin.

Le 2nd glandouille le matin puis grimpette sévère pour un point de vue opposé à celui d’hier sur la ville, je pensais voir la chaîne des Annapurna, raté. 3e jour, glandouille presque totale, juste un tour dans la ville non touristique, sympa à faire.